Musique : quand le destin unit le couple Fousco et Djeneba

0
967

Fousco et Djeneba se sont unis pour former un jeune couple.
Unis par le destin de leur rêve qui est la musique, ce couple est lié comme Amadou et Mariam tant dans la vie privée que celle de la musique. Aujourd’hui, ces deux artistes ne cessent d’accroître leur cote de popularité partout ou ils se produisent. Ils font la fierté de la musique malienne en générale et de Kayes particulièrement à travers des chants tirés et chantés en khassonké. Sur les scènes nationales et internationales, le couple fait parler de lui par sa persévérance durant des années d’intenses boulots. Après un premier album qui s’est montré révélateur en ouvrant la porte sous d’autres cieux, un deuxième est en cours de préparation. « Le meilleur est à venir », assure le couple musicien tout deux natifs de la région de Kayes.

Le début d’une rencontre qui en dit long
Tout commence en famille pour le couple d’origine griotte, un héritage héréditaire du grand-père au père et du père au fils. C’est auprès de sa maman Djeli Kamissa Tounkara, que Djeneba Kouyaté fait ses débuts dans la musique, en accompagnant celle-ci aux différentes festivités comme le baptême, le mariage, etc. , pour suivre des cours et faire de cet héritage, une passion et l’œuvre de toute une vie. C’est au cours lors de l’une des émissions téléréalité ‘’TOUNKAGOUNA’’, une émission repérage de jeunes talents cachés devant un jury présidé par le maestro Boncana Maïga de l’africando que Djeneba Kouyaté fit sa première apparition à l’échelle nationale et internationale. De la plus belle manière, elle est élue lauréate de l’édition 2009-2010 en convainquant les membres du jury par son talent. Depuis ce prix, une succession de créativité et de plaisir pour ses admirateurs connaît une ascension fulgurante auprès de son époux celui qu’on surnomme le prodige Fousseyni Sissoko allias Fousco.
Comme sa femme, Fousco apprend la guitare auprès de son papa Mamadou Laye Sissoko, un guitariste de renommée et un pur produit Kayesien, qui a fait des merveilles à son époque dont sa génération se souvient encore comme si c’était hier. Une étape importante va se dessiner après le sacre de Fousco qui remporte à son tour le ‘’ TOUNKAGOUNA’’ édition 2011-2012.Convaincus de mieux faire, Fousco et Djeneba décident de se mettre, « ensemble pour former un duo musical et faire valoir le talent d’artistes confirmés en montrant à la communauté internationale ce que nous avons pour égayer le public », nous a confié Fousco lors d’une interview. Dans le souci de renforcer d’avantage ses compétences en musique, Fousco s’inscrit à l’Institut nationale des arts (INA) puis au conservatoire des arts Balla Fasséké Kouyaté sur conseil de Toumani Diabaté, un dinosaure de la musique malienne jouant au Kora et père de Sidiki Diabaté, l’une des voix du Rap malien.
Les deux phénix de la musique kayesienne sont issus de différentes localités bien qu’ils sont tous les deux natifs de la région de Kayes. Djeneba est née à Toukoto, l’un des villages du cercle de Kita ou elle passe une grande partie de son enfance. Fousco lui est né à Kayes chef-lieu de région et a grandit dans la ville de Kayes. Ayant la même ambition scénique, les deux lauréats de ‘’TOUNKAGOUNA’’ décident d’unir définitivement leurs ambitions afin de travailler sur leurs futurs projets musicaux. Djeneba et Fousco participent à plusieurs festivals au Mali et hors de nos frontières.
2018, l’année de consécration
En 2018, le couple Fousco et Djena a mis sur le marché son 1 er album intitulé « kayesba Khasso » et annonce très prochainement un 2e opus.
Talentueux et charismatique, Fousco suit et marche dans les sillons de ses devanciers tels qu’Habib Koité et Kar Kar qui font la fierté de Kayes sur de grandes scènes à travers le monde entier.
« Dans l’art, seul la persévérance, le travail et l’assiduité mènent à bon port » dixit Fousseyni Sissoko allias Fousco.
Bon vent au couple musicien.

Fama

KayesBaMusic

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici