Musique-Exclusivité : Djongui du groupe Ama Boss sort de son silence et parle, « je démens catégoriquement la séparation du groupe Ama Boss qui est soit disant liée à une voiture, ce n’est pas vrai, Ama Boss n’est pas séparé. »

0
857

Dans l’une de nos précédentes publications, nous évoquions la séparation du groupe Ama Boss qui est frappé depuis un moment, par le démon de la division après leur sacre aux awards Hip-Hop de Kayes en 2018 remportant comme prix, une voiture de marque Toyota. Depuis lors, ce jeune groupe de rap de Kayes N’di traverse une grande zone de turbulence et un flou entour encore cette affaire de voiture qui secoue Ama Boss. Dans la foulée, l’un des membres du groupe est allé à Bamako pour faire carrière solo. Comment cela est-il arrivé et pourquoi ? Djongui membre du groupe Ama Boss est sorti de son silence pour donner sa version des faits en balayant d’une main de revers, la séparation de son groupe à un moment crucial de leur carrière !
Curieux d’en savoir un peu plus sur cette atmosphère délétère au sein du groupe et sur toutes les lèvres à Kayes, nous avons rencontré Djongui qui est revenu sur cette mésaventure, « on entend dire partout que le groupe Ama Boss s’est séparé à cause de la voiture que nous avons remporté comme prix lors de la dernière édition de Kayes Hip Hop awards et chacun y va de son commentaire. Ce n’est pas vrai, il est vrai que nous avions eu des disputes au sujet de la supposée voiture, mais ca été géré très rapidement. C’est juste vous dire que le groupe existe bel et bien et pas de problème comme le disent beaucoup de personnes à Kayes et au Mali. Voilà comment les choses se sont déroulées. D’abord sachez que personne n’est en palabre avec Big, aucun membre du groupe de l’a injurié ou vexé ,et mieux que ca, nous sommes allés jouer au concert d’un collègue artiste et c’est après cette prestation que Big nous a dit, qu’il part à Bamako pour trouver un manager et mieux vendre notre image, une chose que nous avons salué en lui demandant de nous appeler une fois que ce sera fait. C’est une fois à Bamako, qu’il a eu son projet personnel à lui. Mais je vous assure que nous allons parler avec lui une fois qu’il sera de retour à Kayes. Nous avons de nouveaux projets et il faut que nous avancions, mais je le répète encore une fois que le groupe Ama Boss n’est pas séparé. Bien au contraire, c’est moi MB Djongui et POP GANG qui étions en porte- à-faux, mais la sagesse nous a animé. Pour prouver le contraire, vous aurez bientôt un son d’Ama Boss. Mais nous demandons à Kayesbamusic de faire comprendre à tout le monde qu’Ama Boss demeure soudé, ce n’est qu’un des nôtres qui est parti pour l’instant, mais nous sommes toujours ensemble, j’estime que ce sont des personnes mal intentionnées qui sont entrain de le conduire à l’erreur, mais le groupe n’est pas séparé »
En en attendant la suite de cette affaire, nous pouvons affirmer que cette histoire garde encore des secrets. Qui veut séparer Ama Boss ?
Les jours, à venir, nous en dirons plus !

Rédaction KayesBaMusic

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici