Orchestre régional de Kayes de 1970 , lors de la 1 ère Biennale artistique et culturelle de la jeunesse.

0
811

Après l’indépendance, le Mali a adopté une politique culturelle qui stipulait qu’un orchestre local doit représenter chaque région, d’où la formation de l’orchestre de Kayes. Chaque année, les orchestres se feraient concurrence aux festivals artistiques nationales. Commençant en 1962 , ces  » Semaines  » ont lieu chaque année jusqu’à ce que le coup d’Etat de 1968, après quoi ils se sont tenues deux fois par année et étaient connus comme les Biennales . Lors des festivals des arts de l’Orchestre régional de Kayes serait rivaliser avec les autres orchestres de Ségou , Tombouctou , Sikasso , Mopti, Gao , Koulikoro et Bamako pour le prix de championnat . Le LP -dessus ne représente que l’enregistrement de l’orchestre – sur l’excellente série Bärenreiter -Musicaphon . C’est une parodie qu’à l’exception de quelques pistes sur le double CD « Musiques du Mali volumes 1 & 2″ ces disques séminaux n’ont jamais été publiés sur CD. Ils représentent une partie de la meilleure musique moderne à avoir été enregistré en Afrique de l’Ouest. L’orchestre de Kayes a été particulièrement remarquable , avec l’arrestation , saisir les solos de guitare effectuées dans les chansons Mandingues classiques telles que  » Duga  » et  » Malisajo  » . Certains des orchestres régionaux, tels que ceux de Tombouctou , Gao et Koulikoro , raté être libéré grâce à la série Bärenreiter -Musicaphon , mais ont été enregistrés par Radio Mali , il ya donc certainement incitation à une belle série de rééditions …

Rédation KayesBaMusic

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici